Portrait d'apprenti: Tom, 2ième année BTS SCBH, Lycée des Andaines, La Ferté-Macé

Soumis par leila le mar 19/01/2021 - 14:47

Depuis la 4 ième, Tom est attiré par les métiers manuels, plus particulièrement, tout ce qui touche au bois et aime aussi travailler en extérieur ; Suite à une sortie portes ouvertes, on l’oriente vers plusieurs lycées et CFA et après quelques démarches supplémentaires, Tom, sans hésiter, retient le lycée des Andaines : la visite du lycée a été décisive grâce à l’accueil de l’équipe éducative et enseignante, son professionnalisme et la qualité des réponses apportées aussi bien sur le contenu des formations que sur les attentes des futurs apprentis/étudiants ;

Après sa 3ième, Tom se dirige donc vers un Bac Pro TCB (Technicien Constructeur Bois) et sous statut d’apprenti, mais uniquement à partir de la première (la seconde étant obligatoirement en scolaire). Tom trouve un patron par la suite chez Loret à Briouze, comme manœuvre, pour sa première et terminale.

A la suite de son Bac Pro, c’est tout naturellement qu’il enchaîne sur un BTS ; Tom, sachant qu’il n’était chose aisée de trouver un patron, s’était attelé à cette tâche pendant son année de terminale ; il avait enchaîné les candidatures après avoir fait une grosse recherche personnelle (mailings + téléphone) et visait des grosses entreprises ayant un bureau d’étude, plutôt rares sur le territoire. En août, le voilà convoqué sur Argentan pour un entretien au terme duquel le patron s’engageait à le prendre ; 3 semaines après, le contrat était signé, pour deux ans donc, avec l’entreprise MICARD.

En première année, il travaille uniquement sur le chantier (« endroit où on fait la pose ») et un peu en atelier (« Là où on fabrique, assemble les éléments ») alors que la 2 ième année se déroule elle, en bureau d’étude ; Une organisation que Tom trouve très judicieuse pour les étudiants : « Quand on conçoit au bureau d’étude, il est important d’avoir vu et fait en atelier et sur le chantier en amont pour comprendre et mettre du sens à ce que l’on conçoit ensuite » ;

En ce qui concerne les différents chantiers : la grosse majorité est passée avec des marchés publics, viennent ensuite les grosses entreprises publiques ou privées, et enfin, les demandes individuelles. La construction est totale, entière : Des murs à la charpente (où ne sont utilisées que des méthodes traditionnelles) en passant par la couverture ;

A l’issue de son BTS, Tom a aussi eu la chance de partir 3 semaines en Estonie, à l’occasion d’un stage, grâce au programme Ersamus + ! Sur place, Tom a pu faire du tourisme et découvrir d’autres méthodes de construction : visite de plusieurs entreprises de charpente, dont une spécialisée dans la construction de chalets en bois « Lasita Maja », mais aussi en travaillant au sein des ateliers du lycée qui les a hébergés pendant une semaine ; la preuve en image sur laquelle les étudiants brandissent leurs tabourets confectionnés sur place !

(La photo doit arriver très bientôt!)

 

e reste du temps, ils étaient logés dans un hôtel géré par des étudiants sur la ville de Tartu ; Sur place, un accompagnateur et organisateur anglophone les guidait, il a donc fallu rapidement se remettre à l’anglais pour communiquer !

Ce voyage a été très enrichissant pour Tom aussi bien sur le plan professionnel que personnel : l’ouverture aux voyages, aux échanges divers et variés. « C’est vraiment une chance pour nous d’avoir pu participer à ce projet d’autant plus que nous n’avons rien eu à débourser ! Il y a des aides de Pass Monde, de la Région Normandie entre autre » ; les seules dépenses qui incombaient aux étudiants étaient leurs dépenses personnelles. Ce voyage a renforcé l’esprit et la force du petit groupe qui ne se connaissait pas forcément auparavant et chacun a largement gagné en autonomie !

Après le BTS, Tom souhaite se perfectionner en suivant une licence pro ; Il a envie de bouger, voyager mais plutôt en France ; Pour l’instant il vit sur Rânes depuis quelques mois avec sa compagne et veut évoluer quoi qu’il en soit ;

Grâce à son bagage BTS SCBH, Tom pourra prétendre à des postes de charpentier, chef d’équipe, dessinateur industriel, ou encore, métreur. Il pourra tout aussi bien travailler sur un chantier qu’en bureau d’étude ; Il n’exclut pas non plus s’associer avec quelqu’un pour avoir sa propre entreprise ! Sa devise : « Aller le plus loin possible dans les études pour pouvoir prétendre à un large choix de métiers et pouvoir changer, évoluer plus facilement ; et ne pas se décourager, être tenace. »