BAC PRO Réparation des carrosseries

réparation des carrosseries

Les titulaires de ce BP sont chargés : d'accueillir le client et de réceptionner le véhicule ; de repérer ou de remplacer les éléments détériorés ; de contrôler et de réparer les structures ; de préparer et de réaliser la mise en peinture des éléments de carrosserie ; de remettre en conformité le véhicule avant de finaliser l'intervention.


Conditions d'accès

L'âge minimum est de 16 ans. Il peut être abaissé à 15 ans si le jeune a atteint cet âge entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l'année civile, et qu'il a terminé son année de 3ème.
L'âge maximum est de 30 ans (29 ans révolus).

La formation est accessible à un public en situation de handicap sans limite d'âge.

Afin de vérifier l'accessibilité du diplôme, vous pouvez nous contacter.

Métiers visés

 

Missions : le carrossier répare les éléments de carrosserie d’un véhicule, soit comme carrossier indépendant, soit au sein d’un réseau ou dans l’atelier d’une entreprise ou d’une collectivité publique. Le carrossier diagnostique les dommages subis par le véhicule et détermine la méthode l plus adaptée pour la réparation. Il va ensuite mettre en œuvre différentes techniques pour remettre aux normes du constructeur les véhicules endommagés ; le carrossier utilise des outils très spécialisés pour redonner au véhicule son aspect initial.il remplace les éléments détériorés ou les restructure, leur redonne leur forme initiale et les repeint. Il intervient pour les véhicules légers, lais aussi pour les véhicules lourds ou dans le secteur de l’aéronautique.

Environnement professionnel : Seul ou en équipe, selon la structure où il exerce ( entreprise de carrosserie, concession automobile, garage, atelier de maintenance…), le carrossier travaille étroitement avec le mécanicien et le peintre, s’il n'est en charge que de la réparation.

Qualités / Compétences : Le carrossier doit savoir : Travailler le métal comme le plastique, de plus en plus présent sur les nouveaux modèles des constructeurs ; utiliser des outils exigeant une haute technicité comme le banc à mesure laser ; mettre en œuvre des compétences en mécanique, électricité et électronique, et en peinture ; Habile, minutieux et méthodique, le carrossier est doté d’une bonne résistance physique et n’est pas soumis aux allergies (solvants, peintures, poussières).

En contact avec la clientèle, il est apte à gérer les relations avec les clients et suit les évolutions techniques du secteur automobile.

Durée de la formation

BAC PRO 2 ou 3 ans

Seconde : 500 h/an soit 14 semaines de formation

Première : 675 h/an soit 19 semaines de formation

Terminale : 675 h/an soit 19 semaines de formation