CAP Serrurier Métallier

CAP Serrurier Métallier CAP Serrurier Métallier

Le titulaire du CAP Serrurier Métallier a une très bonne résistance physique, une grande habilité manuelle et un esprit logique.


Conditions d'accès

L'âge minimum est de 16 ans. Il peut être abaissé à 15 ans si le jeune a atteint cet âge entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l'année civile, et qu'il a terminé son année de 3ème.

L'âge maximum est de 30 ans (29 ans révolus).

La formation est accessible à un public en situation de handicap sans limite d'âge.

Coût : 

Apprenti : Formation gratuite pour l'apprenti

Employeur : Le coût est pris en charge par l'OPCO en fonction de niveau de prise en charge établi par France Compétences.

Validation : CAP Serrurier Métallier, conditions de déroulement de la validation du diplôme conformément au référentiel d'examen. 

Référentiel : https://eduscol.education.fr/sti/sites/eduscol.education.fr.sti/files/textes/cap/cap-serrurier-metallier/5542-020801-ref-capsm.pdf

Métiers visés

En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la serrurerie métallerie offre de très intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir.

Ses domaines d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir.

Le titulaire du CAP a pour mission essentielle la fabrication, la pose et la réparation de pièces métalliques qui concourent :

• A l'aménagement intérieur et extérieur du bâtiment (serrure, clôture, blindage, garde-corps ...).

• A la construction de locaux : Charpente métallique, bardage, cloisons, vérandas ...

• A l'élaboration de moyens d'accès : Escalier, passerelle.

• A l'esthétique, à l'architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg.

• Au mobilier, à la décoration : ferronnerie, table, chaise ....

Le serrurier métallier travaille des métaux ferreux (acier, inox ...) et non ferreux (aluminium, cuivre ...) ainsi que des matériaux de synthèse comme le P.V.C ou composite tel que le carbone.

Durée de la formation

Sauf conditions particulières, le contrat est conclu pour un an. 455 heures, soit 13 semaines, sont programmées au sein de l’établissement de formation.

La 1ère année est effectuée sous statut scolaire.